Cheveux

Cacher ses cheveux blancs avec des produits naturels, est-ce possible?

Il y a quelques années, j’ignorais complètement que ce genre de petit miracle était réalisable, que des colorants naturels pouvaient cacher ces vilains fils gris dans ma chevelure. Eh bien non, j’ai creusé le net et découvert tout un monde dédié à la coloration naturelle. Je vous explique mon parcours !

La coloration végétale, ça consiste en quoi ?

À l’opposé de la coloration chimique, la coloration végétale utilise exclusivement des produits naturels. La poudre utilisée pour teinter les cheveux est composée d’extraits de différentes plantes colorantes : henné, indigo, noix, alma,…

En fonction des plantes mélangées, la coloration peut être utilisée pour différents tons allant du blond au noir.

On peut, bien sûr, acheter les poudres seules ou se tourner vers des marques qui ont déjà réalisées des mélanges correspondant à différentes couleurs de cheveux.

Peut-on colorer tous les types de cheveux de manière naturelle ?

Comme les produits sont naturels, ils ne sont pas agressifs pour les cheveux. Néanmoins, il ne faut pas les utiliser si on a les cheveux traités à base de produits siliconés (comme les lissages brésiliens) car la coloration ne prendrait pas sur la fibre capillaire.

Quels sont les avantages de la coloration végétale ?

  • Produits complètement naturels
  • apporte un soin au cheveu
  • effet purifiant pour le cuir chevelu

Quels sont les inconvénients de cette méthode ?

  • Impossible d’éclaircir sa couleur d’origine
  • pose du produit assez longue
  • odeur désagréable
  • tenue de la couleur moins longue

Mon expérience personnelle

Retour dans le passé

J’ai découvert mes premiers cheveux blancs à l’age de 30 ans. Au départ ce n’était que quelques cheveux, que je m’empressais d’arracher… mais il y a un moment où il faut bien se résoudre à passer à autre chose.

J’ai donc fait réaliser des mèches par ma coiffeuse, ce qui avait tendance à cacher ces désagréments. Mais rapidement, cela ne fut plus suffisant car j’ai une couleur de cheveux très foncées, les cheveux gris ressortent d’autant plus.

J’ai donc dû passer à des colorations intégrales et, question de budget, je les réalisais moi-même en les achetant en magasin.

J’ai été très satisfaite de ces solutions pendant plusieurs années. Mais il y a trois ans, j’ai pu constater que je perdais de plus en plus de cheveux lors des colorations. Ma chevelure a commencé à se clairsemer avec horreur…

J’ai paniqué (si, si !) et c’est là que j’ai décidé de fouiller le net à la recherche de quelque chose de plus naturel.

Mon utilisation actuelle

J’ai donc eu l’occasion de tester deux marques différentes de produit, n’osant pas me lancer dans des mixtures de poudres sans avoir peur d’avoir un résultat inadéquat.

Après avoir parcouru différents blogs pour avoir des avis, j’ai donc opté pour la marque Khadi qui proposait des poudres toutes prêtes pour une couleur définie. De plus, j’ai pu l’acheter facilement sur le site Amazon. J’ai donc d’abord tester la couleur châtain, me disant qu’au pire cela resterait très discret sur mes cheveux marron.

J’ai donc parfaitement suivi les instructions en laissant poser 30 minutes. Après la manœuvre, j’ai constaté que mes cheveux blancs avaient pris une légère teinte châtain clair, contrastant fort avec mes cheveux bruns.

J’ai donc recommandé une boite de coloration marron. Et cette fois, enhardie par mon premier essai, j’ai laissé poser 2h30. Là, le résultat était beaucoup plus foncé et couvrait davantage les mèches grises. On peut toutefois noter un contraste entre les cheveux blancs colorés et les cheveux bruns mais cela n’est absolument pas dérangeant et permet justement d’éviter l’effet casque intégral des colorations chimiques.

Quelques mois plus tard, j’ai découvert que le magasin Di vendait des poudres de henné de la marque Henné Color. Cela me coûtait donc moitié moins cher qu’avec les commandes en ligne, j’ai donc adopté cette marque, dans la teinte marron, et j’en suis très contente. Le panel de coloris n’est pas très développé dans le magasin mais comme mon but n’est pas de changer de tête tous les trimestres, cela me convient parfaitement.

Coloration naturelle
Coloration végétale

Mon avis sur la coloration végétale au henné

Lors des premières applications, j’ai pu constater des petits désagréments  :

  • cheveux plus secs
  • temps de pause assez long
  • odeur d’épinard/de vase

Et des avantages intéressants dont je n’avais pas entendu parler :

  • plus aucune pellicule
  • espacement des shampoings car cheveux moins gras
  • plus de volume
  • économie car au lieu de payer 12 euros un shampoing colorant, je paye une dizaine d’euros pour 3 poses.

 

 

Voilà donc presque deux ans que je n’utilise plus que de la coloration naturelle aux plantes pour colorer mes cheveux. L’ensemble de ma chevelure est à présent entièrement colorée avec cette méthode. Et j’ai pu constater que mes pointes sont beaucoup plus brillantes et fortes qu’auparavant. La couleur tient aussi beaucoup mieux sur ses longueurs qui ont connu de nombreux passages, là on ne voit quasi plus la différence entre les cheveux blancs colorés et le reste des cheveux.

 

Malgré les inconvénients liés au temps de pose et à l’odeur, je peux dire que je suis totalement convertie à la coloration naturelle. Jamais je n’aurais imaginé avoir un résultat aussi naturel. Et personne n’a jamais remarqué de différence en termes de couverture de cheveux blancs.

Si vous désirez que je vous explique le processus de pose, n’hésitez pas à me demander… ou à poser des questions, j’essayerai de vous aider du mieux que je peux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.